Куда поехать отдыхать - 'chinainfoguide.info'
Pays touristiques \ Autriche \ Palais de la Hofburg à Vienne et trésor des Habsbourg

Le palais de la Hofburg à Vienne et le trésor des Habsbourg


La résidence principale des empereurs de la dynastie des Habsbourg à Vienne a toujours été le palais de la Hofburg. Maintenant, il y a plusieurs musées, dont le principal est le «trésor des Habsbourg». Ce lieu en Autriche peut être comparé au «Fonds des diamants» et à la «Chambre de l'armement» en Russie, voici la couronne impériale du Saint Empire romain germanique, l'épée impériale et d'autres reliques du pouvoir royal.

Корона

Dans cette revue de notre cycle consacrée aux sites touristiques de l’Autriche, nous parlerons du palais lui-même et de quelques-uns des vestiges les plus significatifs du trésor des Habsbourg.

Pour parler de toutes les expositions, nous n'avons tout simplement pas assez de format ni de patience. De plus, nous devons laisser au lecteur le voile du secret sur cet endroit.

Presque toutes les expositions que vous pouvez voir dans nos galeries de photos, les photos accumulées sur trois pages à la fois. Liens: Galerie photo première partie , deuxième partie, troisième partie .

Le palais de la Hofburg est un immense complexe de bâtiments qui ont été construits pendant la dynastie des Habsbourg. Chaque monarque a construit quelque chose qui lui est propre à partir du XIIIe siècle, époque à laquelle le petit palais leur était encore offert par les anciens souverains autrichiens, la dynastie Bebenberger.

Sur la photo ci-dessous, vous voyez la partie la plus reconnaissable du château de Hofburg, dont le nom peut être traduit par «Nouveau palais» (Neue Burg). Ce bâtiment a été construit au 18ème siècle, lorsque le complexe du palais a connu une période d'expansion la plus intense. C'est depuis le balcon de cet immeuble qu'Adolf Hitler (d'ailleurs, il était également autrichien de naissance) en 1938, annonça que l'Autriche avait rejoint le Troisième Reich (lire l'article «Histoire de l'Autriche» ).

Новый дворец (Neue Burg) замка Хофбург

Juste en face du nouveau palais se trouve la "Place des Héros", et la statue au centre, que vous avez déjà remarquée sur la photo, représente le célèbre commandant autrichien Yevgeny de Savoie, nous en avons parlé dans l'article sur son château du Belvédère . À l'intérieur de cette partie du complexe du palais se trouvent deux musées, le premier est consacré à l'art, le second à l'histoire naturelle.

Cependant, nous nous intéressons maintenant à une autre partie du palais. Il est très difficile de parler de tous les bâtiments dans un article, il y en a plusieurs dizaines ici. À l'intérieur, vous trouverez plusieurs musées, une bibliothèque nationale, un manège d'équitation avec des écuries, la résidence du président de la République d'Autriche et bien plus encore. C'est ici, dans les écuries, que vous pouvez regarder les chevaux de la célèbre race «Lipizzan», dont les figurines aiment apporter des souvenirs d'Autriche .

Nous nous intéressons principalement à «l'aile suisse», car le trésor des Habsbourg est situé dans ce bâtiment.

Указатели во дворце Хофбург

La partie la plus ancienne du palais, construite au 13ème siècle, a été construite avec d'autres bâtiments de tous les côtés. Il peut être difficile de trouver l’entrée de l’aile suisse, vous devrez donc vous promener un peu dans les cours. Merci à l’administration d’avoir installé des panneaux spéciaux le long du chemin indiquant le chemin menant au trésor (sur la photo à gauche).

Le deuxième point de repère est une statue en forme de lion avec une couronne et un bouclier, qui se trouve juste à l'entrée de la «cour suisse». L'aile suisse elle-même a une forme carrée et la cour suisse est située au centre.

Dans cette aile du palais de la Hofburg se trouvait non seulement un trésor, mais aussi une chapelle et une cuisine. En termes simples, ce bâtiment fournissait aux empereurs une nourriture à la fois spirituelle et charnelle. Le bâtiment dans sa forme actuelle a été construit par l'empereur Ferdinand I.

Le trésor est divisé en deux parties, laïque et spirituelle. La première partie contient les reliques de l'autorité royale, les bijoux et les affaires personnelles des rois et des empereurs. La seconde partie présente les reliques chrétiennes et les affaires personnelles des saints.

Nous allons commencer par la partie laïque de l'exposition. La couronne de Charlemagne, ou la couronne du Saint Empire romain germanique, a été fabriquée au 10ème siècle. Le plus intéressant est que Charlemagne ne l'a pas porté. La couronne porte son nom, Charlemagne ayant été le premier «empereur d'Occident» à se faire couronner par le pape Léon III.

Корона Карла Великого, или корона Священной Римской Империи

La couronne a été faite plus tard, avec l'un des empereurs Otto I, Conrad II ou Conrad III, cela n'est pas connu.

La seconde couronne n'est pas si ancienne et la date de sa naissance est connue à coup sûr. Il a été fabriqué en 1602 à Prague par un maître nommé Jan Vermeen pour l'empereur Rodolphe II. La couronne de Charlemagne n'a été utilisée que dans le cas du couronnement de l'empereur du Saint Empire romain germanique et, dans d'autres cas, n'a pas été utilisée, elle ne pouvait pas être portée en permanence. Par conséquent, d’autres couronnes ont été utilisées au quotidien, dont la plupart ont été perdues.

Initialement, ce symbole du gouvernement royal servait de couronne quotidienne à l'empereur et, en 1804, il devint la couronne officielle de l'empire autrichien. Rappelons qu'en 1804 le Saint Empire romain germanique a cessé d'exister.

Корона Рудольфа II, официальная корона Австрийской империи

Outre la couronne elle-même, le trésor de Habsbourg, dans le palais de la Hofburg, renferme deux autres symboles du pouvoir impérial: il s'agit de l'orbe et du sceptre.

Selon la légende, le sceptre est fait d'une corne de licorne. Au moins, cette version a été popularisée par les Habsbourg. En fait, il est fabriqué à partir des bois d'un narval de baleine de l'Arctique. Les deux costumes sont couronnés de gros saphirs et la couronne est émeraude bleue. Tout cela symbolise le ciel et le droit de gouverner, donné par Dieu lui-même.

Скипетр и держава

Les symboles du pouvoir impérial ne s'arrêtent pas là: un autre attribut de la monarchie en Autriche et du Saint Empire romain germanique était l '«épée impériale». Le processus de couronnement exigeait non seulement de hisser le futur monarque de la couronne en tant que symbole du pouvoir séculier, mais également de lui transférer le symbole des droits de contrôle de l'armée.

Ce symbole était l'épée impériale, que vous voyez sur la photo ci-dessous. Cette épée a été fabriquée au 12ème siècle, et il y a eu un moment où, dans l'empire, existaient en parallèle deux épées similaires entre les mains de deux prétendants au trône.

Императорский меч

Ne soyez pas surpris du travail pas très élégant, faites une réduction sur le fait qu'il a été fabriqué il y a plus de 800 ans. Selon les normes de son époque, cette lame est simplement d'excellente qualité.

La gaine est composée de 14 plaques d’or représentant les premiers empereurs du Saint Empire romain germanique, de Charlemagne à Henri III. Il est intéressant de noter que le fourreau lui-même est plus vieux que l'épée elle-même, de cent ans.

Кроватка, в которой лежали все представители монаршей семьи в младенчестве

Nous sommes trop emportés par le thème masculin des armes et sommes prêts à nous réhabiliter. Sur la photo de droite, vous voyez le lit dans lequel se trouvaient des représentants de la famille royale en bas âge.

Comme vous l'avez remarqué, il n'y a pas de bijoux en or sérieux ni de pierres précieuses ici, mais le travail est très beau. Cette crèche a été faite pour la famille impériale au 18ème siècle.

Nous ne voulons pas que vous concluiez de cet article que l’exposition du musée se compose uniquement d’armes et de symboles du pouvoir. Il existe de nombreux tableaux, vêtements de cérémonie et articles ménagers. Vous pouvez tous les voir dans nos galeries de photos .

Beaucoup de filles seront intéressées à voir dans les galeries de photos de bijoux, parmi lesquelles se trouve un rosier entièrement en or. Il sera également intéressant de regarder les couvre-lits dans les chambres impériales.

Dans la dernière partie de notre article, nous aborderons les objets religieux rassemblés par les représentants de la dynastie des Habsbourg dans leur trésor tout au long de son histoire. Prêter serment de la part des monarques a toujours nécessité la présence de la Bible, qui doit bien sûr être cérémonielle.

Венское Коронационное Евангелие от Иоанна

L’évangile de saint Jean de Vienne est utilisé dans les cérémonies depuis l’année 800. De tous les costumes impériaux, c'est le plus ancien.

Il est dommage que ce livre ne soit présenté que sous forme fermée. À l'intérieur, c'est un bel exemple d'art de son temps. Les lettres sont écrites en couleurs argent et or, le livre contient seize illustrations.

Le livre compte 236 pages. Pour le Moyen Age, il s'agit d'un volume très important, surtout si l'on tient compte du fait que les livres de cette époque n'étaient pas imprimés, mais copiés à la main.

La couverture montre le dieu lui-même, qui tient la Bible dans sa main gauche, et bénit la vierge Marie de sa main droite.

La relique religieuse la plus importante du palais de la Hofburg est un artefact, à juste titre appelé «l'un des artefacts prétendant être appelé la lance du destin». Nous l'appelons précisément ainsi, le fait est qu'il y a quatre fers de lance de ce type dans le monde et qu'ils prétendent tous être la «lance du destin».

Наконечник копья, претендующий на право называться Копьем Судьбы

Selon la légende, lors de la crucifixion de Jésus-Christ, un centurion romain Longinus aurait transpercé sa lance. C'est pourquoi la lance s'appelle également "lance de Longin".

Selon une version de la légende, le centurion a tué Jésus et de l'autre, il a frappé le sauveur déjà mort. À cette occasion, les théologiens ont encore des différends dans lesquels nous ne nous en tiendrons pas.

Comme nous l'avons dit, il existe quatre exemplaires de ce type dans le monde. Le premier est à Vienne dans le trésor des Habsbourg. La seconde est au Vatican, elle est considérée comme le "principal concurrent". Un autre est situé en Arménie et à Cracovie en Pologne. Ce dernier est précisément une copie créée beaucoup plus tard que le 1er siècle.

On pense que la lance de Destiny donne à son propriétaire une invincibilité au combat, et de nombreuses autres légendes «marchent» autour de cette relique. Selon une version, Hitler s'est emparé de l'Autriche précisément pour le lancer d'une lance. En 1942, elle a été volée par les services de renseignements américains. C'est pourquoi il a commencé à perdre la guerre. Cette légende semble invraisemblable, même si l’on tient compte de la passion du leader du Troisième Reich pour l’occultisme.

Une autre légende raconte que les Américains ont pris une véritable lance après s'être emparés d'une partie du territoire allemand où elle se trouvait. Un exemplaire est conservé à Vienne. Ceci, à notre avis, est aussi un "vélo".

Selon d'autres légendes, il appartiendrait à Charlemagne, à l'empereur Justinien, et à l'un des rois prêts, Todorich. Ils ont tous fait de grandes victoires militaires. Cependant, sa possession, selon l'une ou l'autre légende, est attribuée à tous les grands commandants. Un autre propriétaire était l'empereur Frédéric Barberousse, mais il se trompait visiblement avec l'artefact, il aurait dû stocker une relique pour se protéger de l'eau. (Rappelez-vous qu'il s'est noyé pendant la croisade).

Vous pouvez arriver ici en métro Vienne . Descendez à la station de métro Herrengasse sur la 3ème ligne (orange).

Ceci conclut notre brève histoire sur le trésor des Habsbourg dans le palais de la Hofburg, et vous recommandera de vous familiariser avec nos galeries de photos .

Lisez nos articles intéressants sur l'Autriche ( liens ci-dessous ).


Lisez à propos de l'Autriche sur notre site Web.

INFORMATIONS GÉNÉRALES


Faits intéressants sur l'Autriche

L'histoire de l'Autriche est brève pour les touristes

10 plus célèbres autrichiens

Stations d'Autriche. Lacs de Carinthie

Sölden Resort


IMPORTANT POUR LES TOURISTES


Tout sur l'argent en Autriche

Que peut-on apporter d'Autriche

Comment voler en Autriche


TRANSPORT À VIENNE


Comment se rendre de l'aéroport de Vienne à la ville

Carte et schéma du métro de Vienne en russe


CUISINE NATIONALE


Desserts autrichiens - strudel aux pommes

Schnitzel viennoise

ATTRACTIONS


Vue d'ensemble des sites d'Autriche

Mémorial aux victimes du fascisme à Vienne

Khokhostervice - le château le plus imprenable

Maison Hundertwasser à Vienne

Hôtel de ville de vienne

LES PLUS BEAUX PALAIS DE VIENNE


Château de Schönbrunn à Vienne

Palais du Belvédère à Vienne

Trésor du Habsbourg et palais de la Hofburg

ÉGLISES DE VIENNE


Cathédrale Saint-Étienne à Vienne

Eglise votive à Vienne

TOUT INTÉRESSANT À CLAGENFURT


Klagenfurt - histoire, photo, que voir

Parc miniature Minimundus à Klagenfurt

Cathédrale de Klagenfurt

Vous avez une question?

Voulez-vous exprimer votre opinion?

Voulez-vous ajouter quelque chose?

Laisser un commentaire


Votre nom

Votre commentaire







Informations sur les pays Repères dans le monde Stations dans le monde SP GB FR


Tous droits réservés. Commentaires 2015-2018: info @ chinainfoguide.info